Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2013 6 10 /08 /août /2013 01:42

homer-sleeping.jpeg

 

Le Monde du 2 août 2013 reprend le titre d'une dépêche de l'AFP : Aucun lien établi entre durée de sommeil et fatigue.

 

Les imbéciles de journaleux rivalisent une fois de plus de titres imbéciles pour rapporter les propos d’un imbécile de chercheur suédois qui aurait dû tourner sept fois la langue dans sa bouche avant d’annoncer une étude non encore publiée et nulle part accessible.

Peut-être Torbjörn Aakerstedt compte-t-il jouer sur l’impact médiatique pour alimenter les subventions de ses recherches, mais bon…

 

On retrouve en tout cas ce titre tel quel ou à peine modifié dans :

Le Parisien : "Aucun lien entre la durée de sommeil habituelle et la fatigue"

TF1 : "Pourquoi peut-on dormir longtemps et être toujours fatigué ?"

Metro : "Sommeil : aucun lien entre la durée de la nuit et la fatigue"

Marie-Claire : "La fatigue ne dépend pas du nombre d’heures de sommeil"

La Dépêche : "Sommeil : dormir beaucoup n’empêche pas la fatigue"

L’Yonne : "Aucun lien entre la durée de sommeil habituelle et la fatigue"

Réponse à Tout : "Sommeil : aucun lien entre la durée et la fatigue"

Top Santé : "Fatigue : sans lien avec la durée du sommeil"

etc.

 

Ceci rappelle l'écume médiatique d'il y a trois ans tout juste sur les prétendus dangers du sommeil.

 

La réalité est bien sûr la suivante :

- la durée de sommeil optimale varie selon chacun (ses gènes, son âge...).

- la durée du sommeil est une condition nécessaire pour ne pas se sentir fatigué, d'ailleurs ces imbéciles de journaleux rapportent sans avoir l'air de l'avoir compris ce propos du chercheur : "Si vous vous sentez bien et dynamique dans la journée, vous avez probablement assez dormi". Mais la durée de sommeil n'est pas une condition suffisante : la sensation de fatigue est le damné symptôme le plus répandu, et peut avoir des tas de causes environnementales, psychologiques, ou médicales.

Donc il n'est pas pertinent de chercher une relation statistique simple et univoque entre durée du sommeil et sensation de fatigue.

 

Concluons avec cette remarque de l'article très pertinente, puisqu'elle me concerne directement : "Les gens de 20 ans peuvent dormir encore plus, tout en se sentant fatigués dans la journée, parce que leur cerveau se développe encore". 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Paul - dans Allo - docteur
commenter cet article

commentaires