Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2007 7 20 /05 /mai /2007 00:51

 

Mes chers compatriotes,

 

Je ne vais certainement pas y aller de mon commentaire sur le résultat et les suites du présidentiel scrutin. Si la majorité des Français veulent se lever tôt et travailler plus pour que ceux qui gagnent beaucoup gagnent encore plus, ça les regarde.

 

Mais, après la constitution du nouveau gouvernement, je voudrais réparer la carence des médias concernant la nouvelle titulaire de mon Ministère de tutelle, oubliée des commentaires.

M'sieur Sarkozy a confié comme attendu le Ministère de la Santé à M'ame Bachelot.
Avec la Jeunesse et les Sports. C'est logique, hein, le meilleur moyen d'être en bonne santé c'est d'être jeune, et c'est plus facile de faire du sport quand on est jeune et en bonne santé.

On se rappelle que M'ame Bachelot, mise à la tête de l'Ecologie de mai 2002 à mars 2004 (sous Raffarin I et II) par M'sieur Chirac, avait enfin dégagé des idéologies le Ministère de l'Environnement pour en faire une agence décomplexée et sans tabou au services des lobbies.
Prenons un exemple au hasard : la chasse.
Elle avait multiplié les arrêtés illégaux visant à élargir les dates de chasse, arrêtés régulièrement annulés par le Conseil d'Etat.
Elle avait défendu les chasseurs bec et ongles, et avait déposé et défendu la loi du 17 juillet 2003 qui supprimait les contrôles du budget des Fédérations de chasse, qui supprimait le jour hebdomadaire sans chasse, qui étendait la chasse de nuit à de nouveaux départements...
Elle avait brillamment illustré sa cohérence politique et sa hauteur de vue à l'Assemblée Nationale, qui résonne encore de ses formules définitives comme « À chaque fois que la chasse recule c'est le Coca-Cola qui avance ! » (11/02/03).


M'ame Bachelot est à n'en pas douter une personnalité exceptionnelle : c'est le seul personnage politique français qui soit la caricature de sa marionnette des Guignols.

Manifestement, M'sieur Sarkozy manquait de femmes de sexe féminin pour compléter son gouvernement. Ou bien il a pensé qu'il fallait un pendant à la réputation réactionnaire en matière sociétale de M'ame Boutin. On se rappelle en effet que M'ame Bachelot s'est fait bien voir du petit monde LGBT par ses prises de position en faveur de l'homoparentalité. Et toujours dans le registre du sociétalement branchouille, elle a signé le « Manifeste des Chiennes de Garde », ce qui ne saurait étonner de sa part puisque cette association est au féminisme ce que Patrick Sébastien est à la chanson.

Quand je pense qu'on nous serinait « le seul critère de composition du gouvernement, ça sera la compétence »...

En tout cas le féminisme a fait un pas en avant si l'on en croit la fameuse formule de Françoise Giroud : « La femme sera vraiment l'égale de l'homme le jour où, à un poste important, on désignera une femme incompétente. »

En réalité, faut dire que M'sieur Sarkozy, pas si bête, n'a confié qu'un Ministère croupion à cette dinde, puisque c'est le Ministère du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique qui va gérer le budget de la Santé, donc exercer les vraies responsabilités.
Oups, pardon aux dindes.
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ysabeau 11/06/2007 11:01

Je le refais lentement : la compétence principale de madame Bachelot qui lui vaut sa nomination c'est de ne pas en avoir justement ce qui permet de dire voyez on a mis une bonne femme comme ministre et de garder le pouvoir réel.

M'ame Lau 06/06/2007 13:59

Alors, moi, j'ai bien compris l'article (les dindes, ça me connaît) mais rien de rien sur le commentaire n° 1. . . Vous pouvez répéter ?

Ysabeau 22/05/2007 17:53

Si tu veux mon avis, les deux fois elle a été nommé à ces postes justement à cause de ses compétences. Sauf que ce ne sont pas celles que l'on penserait, d'un point de vue strictement rationnel, celles indispensables pour les postes occupés. Mais plutôt des compétences pratiques quand on veut garder la main mise sur les domaines concernés par exemple.